Photo: Facebook Chloé Rutzerveld Food & Concept design
Photo: Facebook Chloé Rutzerveld Food & Concept design
23 mars 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

L’impression 3D pour changer le monde

L’impression 3D pour assurer l’avenir alimentaire de la planète? Peut-être… En tous les cas, c’est l’idée sur laquelle travaille une jeune designer alimentaire.

Si l’impression 3D dans le milieu culinaire est jusqu’à maintenant limitée à des fonctions esthétiques ou ornementales (créer des décorations impressionnantes pour les gâteaux ou personnaliser des aliments en inscrivant un nom de façon artistique par exemple), les choses pourraient bientôt changer.

Chloé Rutzerveld, une Néerlandaise qui s’intéresse à la nature et à l’humain, a développé des boules comestibles qui, une fois imprimées, «créent» elles-mêmes des aliments et ce, en quelques jours.

Le projet «Edible Growth» ou «Pousses comestibles», c’est l’impression de petites boules 3D à partir d’une pâte dans laquelle sont mélangées de la terre comestible, des graines prêtes à germer, des spores ainsi que des levures de fermentation. Après 3 à 5 jours seulement, les champignons et les herbes sont arrivés à maturité et la boule est prête à déguster.

La petite structure d’une touchante beauté, représente une nourriture 100% naturelle, bio et saine et est cultivable n’importe où, même sans grand espace.

Le projet a été présenté et récompensé à travers le monde. Selon la jeune designer, il faudra environ 10 ans avant que les Pousses comestibles arrivent sur le marché, puisque la technologie doit être développée davantage. Mais quelle idée prometteuse!

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!