Photo: Russ Flatt, monkmackenzie.com
Photo: Russ Flatt, monkmackenzie.com
24 novembre 2016

Le « WOW ! » du jour

LightPath: une autoroute rose à Auckland

Le prestigieux World Architecture Festival (WAF) battait son plein la semaine dernière à Berlin. Parmi les gagnants, un projet a particulièrement retenu notre attention: celui d’une ancienne autoroute métamorphosée. 

À Auckland, en Nouvelle-Zélande, les firmes Monk Mackenzie Architects et Landlab ont uni leurs efforts pour remanier une rampe d’autoroute inutilisée depuis dix ans. Leur proposition, terminée en 2015, est originale: la voie de 600 mètres est maintenant réservée aux cyclistes et piétons. Fini l’asphalte terne, le chemin a été entièrement recouvert d’un agrégat de résine rose pimpant. Le joyeux résultat égaye le paysage qui l’entoure tout en complétant le réseau cyclable du centre-ville.

Le sentier à deux voies est conçu pour les vélos, tandis qu’une promenade plus large, parsemée de bancs, peut être empruntée par les piétons et les cyclistes.

Photo: Russ Flatt, monkmackenzie.com
Photo: Russ Flatt, monkmackenzie.com

La nouvelle infrastructure est encadrée par 300 lumières à DEL des deux côtés. Selon les architectes, ces lampadaires munis de capteurs agissent comme une sculpture lumineuse interactive qui transforme l’espace urbain le soir venu, donnant ainsi son nom au projet. L’artiste maori Katz Maihi a pour sa part réalisé des œuvres d’art qui sont subtilement intégrées le long de la piste.

Le réaménagement connaît un franc succès. Depuis son ouverture, plus de 100 000 déplacements à vélo y ont été effectués. C’est 750 fois par jour!

La LightPath n’est qu’un des projets dont on a souligné l’excellence la semaine dernière. Pour jeter un coup d’œil aux autres gagnants et s’inspirer, on peut visiter le site Web du World Architecture Festival.

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!