Photo: Facebook Djinn
9 décembre 2015Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Les tonics maisons et sirops artisanaux ont la cote

Il suffit de jeter un œil aux kiosques des différents marchés de Noël qui ont présentement lieu au Québec pour flairer la tendance: les tonics maisons et sirops artisanaux ont la cote.

Au marché Souk à la SAT par exemple, qui a eu lieu récemment à Montréal, quatre kiosques proposaient leurs sirops ou tonics faits maison. Concoctés avec des ingrédients naturels, ils volaient tous la vedette, attirant les curieux prêts à faire la file pour goûter les produits.

Les Charlatans, Le Lab, Djinn et ¾ d’oz proposent tous des tonics et/ou des sirops faits au Québec conçus pour créer des cocktails ou des breuvages non-alcoolisés.

Photo: Facebook Les Charlatans
Photo: Facebook Les Charlatans

Chez Les Charlatans, on propose près d’une dizaine de sirops artisanaux qui varient selon les saisons, ou qui sont créés spécialement pour certains événements. Gingembre, lime et poivre, orange et romarin ou café et  cardamome; l’une ou l’autre de ces essences sera l’ingrédient secret de cocktails originaux, ou simplement ajoutée à une eau pétillante (ceux qui ne boivent pas d’alcool peuvent se réjouir). On peut même les ajouter aux cafés ou aux thés! Les Charlatans propose aussi un tonic maison au concombre.

Photo: barlelab.com
Photo: barlelab.com

Le Lab, un bar de Montréal, a aussi lancé sa collection question d’offrir la possibilité de reproduire certains de leurs cocktails avec le sirop de gingembre et cayenne, le sirop fumé et épicé ou le tonic, ici aux notes d’agrumes et de fleurs.

Photo: Facebook Djinn
Photo: Facebook Djinn

Djinn Sirops offre de son côté une série d'élixirs à base de vrais fruits. Par exemple: pomme, concombre et lime, pamplemousse et litchi, ou canneberge, orange et épices, que l’on mélangera aux cocktails ou aux smoothies.

Photo: Facebook 3/4 oz
Photo: Facebook 3/4 oz

Chez ¾ d’oz, on se concentre surtout sur le tonic maison dont on propose de mélanger ¾ d’oz, justement, avec du gin et de l’eau pétillante.

Mais les sirops artisanaux ne font pas que se boire: on peut aussi les utiliser en cuisine pour ajouter de la saveur aux vinaigrettes, sauces, marinades ou gâteaux.

D’ailleurs, comme les sirops artisanaux sont encore nouveaux sur notre planète alimentation, la plupart des petites entreprises qui les offrent proposent des recettes sur leur site.

Gageons que ces sirops et tonics locaux se retrouveront cette année sous plusieurs sapins…

Inscrivez-vous à l’infolettre