alt="lamie-prodigieuse-elena-ferrante"
8 janvier 2016Auteur : Jeremy Laniel, Librairie Carcajou

Le livre du week-end

L’amie prodigieuse : enfance, adolescence, Elena Ferrante

«L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante est peut-être l’un des secrets les mieux gardés de nos librairies dans la dernière année. Cette auteure italienne écrit sous pseudonyme, refusant systématiquement toutes apparitions publiques et entrevues. Dans L’amie prodigieuse, le premier tome de cette tétralogie napolitaine, il semble que l’auteure utilise cet anonymat pour occuper l’intime par le littéraire. Récit d’enfance et d’adolescence, comme le laisse présager le sous-titre, on y suivra Elena dans le Naples des années cinquante et soixante. Une amitié à la fois belle et violente se tisse entre deux jeunes filles issues des milieux pauvres, se développant devant nous comme deux interprétations fortes différentes d’une condition à l’avenir précaire. Récit de l’intime et du vrai, porté par une prose qui touche au sublime, nous assistons ici aux fondements d’un édifice littéraire important, dans lequel on a déjà de revenir se perdre.»

- Jeremy Laniel, Librairie Carcajou

Résumé

alt="lamie-prodigieuse-elena-ferrante"Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l’adolescence, à l’aube de l’âge adulte, non sans ruptures ni souffrances.

Formidable voyage dans Naples et dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu’au plus profond de leur âme.

L'amie prodigieuse : enfance, adolescence, Elena Ferrante, 2014, Gallimard, 400 pages, 48,95$

AVANTAGE EXCLUSIF AUX MEMBRES AVENUES
Économisez le montant de la taxe applicable sur les achats de livres! Consultez cette page régulièrement pour être au fait des nouvelles librairies participantes de votre région.

Inscrivez-vous à l’infolettre