Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula
22 décembre 2016Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Les jardins de la Rambla Sants: la High Line de Barcelone

Alors que l’hiver s’est bien installé au Québec, les Barcelonais peuvent encore profiter des jardins de la Rambla Sants, un parc surélevé de 20 000 mètres carrés qui a donné un souffle nouveau et bienvenu au secteur.

Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula

Les lignes de chemin de fer et le métro ont divisé pendant de nombreuses années le quartier de Sants. Sur 800 mètres, le voisinage était littéralement coupé en deux. Non seulement l’aspect visuel laissait à désirer, mais le bruit était omniprésent. La ville a donc décidé en 2002 de lancer un projet de revitalisation.

Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula

Contrairement à la High Line de New York, la promenade de Barcelone ne prend pas la place du chemin de fer. Ce dernier est plutôt confiné dans une «boîte» transparente composée de poutres de béton qui rappellent les anciens ponts ferroviaires. Cette solution, imaginée par les architectes Sergi Godia et Ana Molino, réduit considérablement la pollution sonore.

Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula

C’est le toit de la structure qui sert de chemin piétonnier. Le côté nord, avec plusieurs arbres, fournit de l’ombre aux passants, tandis que le côté sud est toujours au soleil. Entre les deux, les arbustes et les plantes ajoutent une touche de couleur à l’endroit. Au total, plus de 160 arbres et 85 000 végétaux ont été plantés. Avec le temps, les plantes grimpantes recouvriront les poutres, tout en remplissant l’air de jasmin.

Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula

Redynamiser un espace industriel tout en offrant aux habitants un parc supplémentaire et une vue imprenable sur la ville? Voilà une raison de plus d’aimer Barcelone.

Photo: Adrià Goula
Photo: Adrià Goula
Inscrivez-vous à l’infolettre