alt="SE Spectre Tord"
7 avril 2016Auteur : Maxime Johnson

Le « WOW ! » du jour

HP Spectre Special Edition: un ordinateur d’or et de diamants

Le nouveau HP Spectre Special Edition est un ordinateur portable recouvert d’or 18 carats et de véritables diamants.

Le Spectre Special Edition est une version modifiée du HP Spectre, un ordinateur portatif haut de gamme dévoilé mardi par HP. L’appareil est équipé d’un écran de 13,3 pouces et d’un boîtier particulièrement mince de 10,4 mm seulement. L’appareil, qui sera lancé à la fin du mois à partir d’environ 1500$, serait d’ailleurs le plus mince au monde, selon HP.

Le plus intéressant du HP Spectre est qu’il ait atteint cette minceur tout en faisant un minimum de compromis. Il est en effet doté de trois ports USB de type C, une bonne quantité, et d’un processeur Core i5 ou Core i7 régulier, et non des versions mobiles moins puissantes que l’on retrouve généralement dans les ordinateurs du genre.

Des éditions spéciales rarissimesalt="SE-Spectre"

 

Si le HP Spectre est généralement offert en noir et en cuivre, quelques personnes pourront mettre la main sur deux autres modèles, conçus spécialement par les joailliers Jess Hannah et Tord Boontje.

Les deux joailliers ont dessiné des ordinateurs à l’image de leurs bijoux habituels. Celui de Jess Hannah est ainsi minimaliste et simplement recouvert d’or 18 carats et de diamants. Ses touches affichent aussi la typographie Allegra, que la joaillière utilise dans ses créations.

alt="Hp-Spectre"L’ordinateur de Tord Boontje est pour sa part beaucoup plus extravagant, avec des motifs sur un fond bleu foncé, des accents en or 18 carats et des centaines de cristaux Swarovski.

Les deux ordinateurs créés par les joailliers seront produits à cinq unités chacun seulement, et vendus aux enchères pendant le Festival de Cannes. Les dons amassés seront remis à la fondation Nelson-Mandela.

Le prix de base demandé devrait être d’environ 20 000$ US, ce qui serait tout juste au-dessus du prix de production des appareils.

Inscrivez-vous à l’infolettre