alt="halte-la surchauffe"
23 septembre 2017Auteure : Françoise Genest

Le livre du week-end

Halte à la surchauffe ! de David Suzuki et Ian Hanington

Un livre sur le réchauffement climatique et ses conséquences… J’ai un peu hésité. Un autre… Il me semblait que tout a été dit sur le sujet, articles, conférences, livres, documentaires… Mais voilà justement l’intérêt du livre de David Suzuki et de Ian Hanington, Halte à la surchauffe !, qui vient de paraître chez Boréal.

Parce que tout a été dit, que le bruit entourant les causes, les conséquences et les solutions aux changements climatiques est si assourdissant et que, entre les manchettes sur l’Accord de Paris, les déclarations intempestives des climatosceptiques et le ton alarmiste des milieux d’affaires qui crient à la menace économique, on y perd son latin et qu’on ne sait plus trop où en est, le bouquin de Suzuki s’impose comme une super synthèse.

Les auteurs reviennent sur l’ensemble du dossier climatique, mettent en relief les arguments, les théories, les accords, les désaccords,  les tractations tant scientifiques que politiques qui, au cours des dernières décennies, ont jalonné cet épineux dossier.

Avec sa capacité reconnue de vulgarisateur, son ton modéré, quoique résolument optimiste, Suzuki avec son co-auteur nous donne un portrait d’ensemble accessible, facile à lire (à part quelques passages un peu techniques sur l’impact des gaz à effets de serre) et, plutôt convaincant.

Judicieusement construit, l’ouvrage fait d’abord un rappel et un survol historique des faits établis par la science, sans omettre les arguments des sceptiques,  puis des conséquences, des obstacles aux changements et aux solutions et, finalement, des solutions individuelles, agricoles et institutionnelles, tout en mettant bien en lumière, tout au long de l’ouvrage, l’urgence d’asseoir une volonté politique sans laquelle rien n’est impossible.

Dommage, le livre, d’abord publié en anglais, précède l’arrivée de Trump à la Maison-Blanche et son désastreux recul sur l’Accord de Paris, mais les auteurs, avaient vu venir l’homme tout au long de la campagne électorale et anticipaient la suite. On ne peut que déplorer qu’ils aient eu raison.

Mais l’Accord de Paris n’est pas non plus LA solution définitive, nous disent les auteurs, mais un pas en avant, qu’il faudra enrichir de mécanismes de contrôle et dont les critères devront être renforcés. Cela dit, c’est un point de départ…

Un essai à lire, si vous voulez vous faire une idée globale de tous les aspects du dossier, des conséquences de cet accord qui fait couler tant d’encre, de ce qu’on dit sur la Chine, de scruter la position souvent ambigüe et contradictoire du Canada et de prendre la mesure des récents ouragans qui viennent confirmer ce que des scientifiques des 19e et 20e siècle avaient prédit…

David Suzuki est généticien et écologiste. De réputation internationale, il anime l’émission The Nature of Things et dirige la fondation qui porte son nom. Auteur de plus d’une quarantaine d’ouvrages, il est lauréat du prix Kalinga pour la science de l’Unesco en plus d’avoir reçu la médaille décernée par les Nations Unies pour l’environnement.

Halte à la surchauffe !, Éditions Boréal, Septembre 2017, 336 pages, 27.95$

alt="halte-la surchauffe"

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à l’infolettre