Descente en longboard. Photo: Marie-Pier Houde, Facebook L'Ultime Descente.
Descente en longboard. Photo: Marie-Pier Houde, Facebook L'Ultime Descente.
12 septembre 2016Auteure : Julie Chaumont

Le « OMG! » du jour

Descendre la côte des Éboulements à 164 km/h

La limite de vitesse est établie à 50 km/h dans la côte des Éboulements, dans la région de Charlevoix. Pourtant, le week-end dernier, ils ont été plus d’une soixantaine à la descendre à des vitesses folles… et ce, sur des longboards, rollerblades, luges de rue, speedcar et gravity bike.

Les 9,10 et 11 septembre dernier, des professionnels de sports de gravité de partout dans le monde – et de tous les âges – s’étaient donné rendez-vous sur la côte des Éboulements pour l’événement L’Ultime Descente. L’objectif? Battre des records de vitesse.

Descente en luge de rue. Photo: Marie-Pier Houde, Facebook L'Ultime Descente.
Descente en luge de rue. Photo: Marie-Pier Houde, Facebook L'Ultime Descente.

En longboard, Carlos Paixao a dévalé la pente à une vitesse de 137,02 km/h, battant ainsi le record de 130 km/h établi en 2010 par Mischo Erban. En luge de rue, l’ancien record de 137 km/h, établi en 2008 par le Québécois Cédric Touchette, a été battu par l’Américain Mike McIntyre, qui a dépassé les 164,12 km/h – ce record incroyable représente la vitesse la plus rapide jamais enregistrée, toutes disciplines de sports de gravité sur asphalte confondues. Un Californien de 64 ans, Don Shoettler, a quant à lui établi un nouveau record en gravity car (une voiture de type boîte à savon) en roulant à 162,6 km/h.

Le fameux gravity car de Don Shoettler. Photo: Marie-Houde, Facebook L'Ultime Descente.
Le fameux gravity car de Don Shoettler. Photo: Marie-Houde, Facebook L'Ultime Descente.

Des centaines de curieux s’étaient déplacés pour voir ce spectacle à donner des frissons dans le dos. Imaginez: des athlètes en combinaison de cuir, casque sur la tête, debouts sur une planche à roulettes, dévalant cette côte où, le 13 octobre 1997, un autocar transportant 47 passagers a signé la pire tragédie routière de l’histoire du Canada.

Heureusement, malgré certaines chutes, tout le monde en est sorti indemne!

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!