Plat de crabe des neiges cuisiné par le chef Jean-Sébastien Sicard. Photo: Sophie Gagnon-Bergeron
Plat de crabe des neiges cuisiné par le chef Jean-Sébastien Sicard. Photo: Sophie Gagnon-Bergeron
21 février 2018Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

La Côte-Nord s’invite à Montréal en lumière

Cette année, le volet gastronomique du festival Montréal en lumière s’attarde à ce qui pousse et mijote à 1000 kilomètres de la métropole. Pour sa 19e édition, l’événement hivernal met en vedette les saveurs de la Côte-Nord.

Cette année, c’est la Côte-Nord qui a été choisie comme région coup de cœur par le festival Montréal en lumière. Du 22 février au 4 mars, l’événement mettra donc de l’avant la culture, les activités et la gastronomie du secteur.

Si la région semble désormais piquer davantage la curiosité des touristes, on entend aussi parler plus qu’avant de la cuisine boréale, nordique et marine qu’offre la Côte-Nord.

Aliments et savoir-faire

Pour l’occasion, parmi plus de 200 événements culinaires, trois chefs nord-côtiers viendront présenter à Montréal les aliments de la région et leur savoir-faire. Jean-Sébastien Sicard, du restaurant Chez Mathilde, à Tadoussac, prépare un menu inspiré des produits marins où crabes, homards et bourgots seront en vedette. De son côté, Glenn Forbes, de La Cache d’Amélie, à Baie-Comeau, promet un menu fait de poisson, gibier, petits fruits et champignons de la forêt boréale. Puis, Martin Brisson, de La Galouïne, à Tadoussac, proposera à son tour un menu inspiré de ses racines autochtones et composé de saumon fumé, gibier, poisson, fruits de mer, champignons sauvages et décoctions provenant de plantes d’aromates boréaux.

Pour accompagner le tout: des bières de la première microbrasserie de la Côte-Nord, St-Pancrace, à Baie-Comeau, aux goûts de chicoutai, genévrier, myrique baumier ou poivre des dunes.

Plat de crabe des neiges cuisiné par le chef Jean-Sébastien Sicard. Photo: Sophie Gagnon-Bergeron
Plat de crabe des neiges cuisiné par le chef Jean-Sébastien Sicard. Photo: Sophie Gagnon-Bergeron

Des goûts à découvrir

Il est vrai que le terroir de la Côte-Nord, encore méconnu, a énormément à offrir. À la suite d’un roadtrip jusqu’à Natashquan, je vous parlais l’été dernier des oursins de Mingan, qui font fureur en Asie, de la chicoutai, ce petit fruit qui fait la fierté des Nord-Côtiers, et des défis auxquels font face les chefs de la Côte-Nord, souvent loin des routes de distribution principales.

C’est une belle idée d’apporter la Côte-Nord dans les assiettes de Montréal pendant quelques jours puisque la région, à cause de son éloignement, n’est pas accessible à tous. Ce sera donc l’occasion d’en apprendre encore davantage sur cette cuisine riche qui fait partie de la culture culinaire de notre territoire nordique.

Pour en savoir plus

Connaissez-vous la chicoutai

Véronique Leduc

9 août 2017

Avenues.ca

10 lieux à découvrir sur la Côte-Nord

Marie-Julie Gagnon

12 août 2015

Avenues.ca

La Côte-Nord en 10 arrêts

Anne Pélouas

27 juillet 2016

Avenues.ca