Photo: COAST Studio, Facebook COBE
23 octobre 2018Auteure : Emilie Laperrière

Le « WOW ! » du jour

Une maison de la culture construite avec la communauté

L’architecture peut-elle être un moteur social, culturel et de transformation urbaine? C’est en tout cas le pari ambitieux que s’est donné COBE à Copenhague, avec la nouvelle maison de la culture et bibliothèque de Tingbjerg.

Un peu à l’image du Tardis de Doctor Who, le nouveau venu du quartier Tingbjerg semble plus petit de l’extérieur qu’il ne l’est réellement à l’intérieur. Construit en forme de coin, son côté le plus étroit mesure seulement 1,5 mètre. L’édifice comprend néanmoins quatre étages et permet aux visiteurs d’assister à des cours, à des ateliers, à des conférences et à des spectacles.

Photo: COAST Studio, Facebook COBE
L'édifice de quatre étages semble plus petit de l'extérieur. Photo: COAST Studio, Facebook COBE

Inspirés par le modernisme danois qu’avait insufflé Steen Eiler Rasmussen au secteur dans les années 1950, les architectes ont utilisé les mêmes matériaux que ceux de l’école voisine, mais leur ont donné une nouvelle interprétation. La brique jaune et le toit en pente de l’institution culturelle se fondent bien dans le paysage, alors que sa forme particulière lui permet de se démarquer.

Photo: COAST Studio, Facebook COBE
Les architectes ont utilisé les mêmes matériaux que ceux de l'école voisine. Photo: COAST Studio, Facebook COBE

Pour s’assurer de créer un lieu de rassemblement, COBE a travaillé de concert avec la Ville de Copenhague, les sociétés de logement social et les résidents. Ces derniers souhaitaient surtout que le bâtiment réponde simultanément à plusieurs besoins. Et leur souhait a été exaucé.

Photo: COAST Studio, Facebook COBE
Activités sociales, lecture, observation... le bâtiment répond à plusieurs besoins. Photo: COAST Studio, Facebook COBE

On est à même de le constater en regardant la façade transparente qui fait face à la rue. «L’architecture a été pensée comme une invitation ouverte à entrer, tout en promouvant la sécurité dans la région et en développant le caractère unique de Tingbjerg», a expliqué Dan Stubbergaard, l’architecte fondateur de COBE. Les utilisateurs peuvent participer à des activités sociales, s’installer à l’une des terrasses pour observer ce qui se passe ou trouver un endroit tranquille pour lire.

Photo: COAST Studio, Facebook COBE
Ouverture sur la rue. Photo: COAST Studio, Facebook COBE

Inaugurée au début du mois, la maison de la culture devrait devenir rapidement, pour petits et grands, un incontournable du quartier.