alt="bento"
10 février 2016Auteure : Véronique Leduc

La saveur du jour

Bento: tout est dans la boîte

Je vous parlais récemment, au retour du Japon, des bento box, ou boîtes bento, offertes partout là-bas, que je souhaitais voir arriver ici.

Le bento est la boîte à lunch japonaise que l’on peut acheter partout là-bas: dans les gares, les aéroports, près des bureaux et dans les dépanneurs. Servi dans un contenant compartimenté, le bento contient habituellement du riz, du tofu, de la viande, des fruits de mer ou du poisson, parfois un morceau d’omelette, des légumes marinés, des sauces et une sucrerie. Le tout est coupé en morceaux afin que l’on puisse manger sur le pouce, avec des baguettes, bien sûr! Dans un bento, l’apparence et les textures sont aussi importantes que les saveurs. Ils sont donc toujours beaux et colorés, en plus d’être savoureux et nutritifs.

Mon souhait de les voir arriver ici semble sur le point de s’exaucer: on commence à utiliser le terme bento ici et là à Montréal quand il est question de repas à emporter. J’ai d’ailleurs reçu la semaine dernière un produit à tester: la nouvelle boîte à lunch bento pour gens d’affaires livrée au bureau, proposée par le traiteur Avec Plaisirs et signée par la nutritionniste Isabelle Huot. Selon moi, on s’approprie un peu facilement l’idée du bento dans ce cas, justifié par le simple fait que le repas est servi dans une boîte faite de compartiments, même si rien n’est japonais dans le menu proposé. Parmi les choix offerts, soit la Végé, la Sportive avec poulet et la Vitalité avec saumon, j’ai choisi cette dernière. C’est surtout les saveurs du poisson, servi avec une sauce vierge et un riz brun au curcuma qui m’ont séduite, plus que les haricots verts, la salade de fruits et la petite barre de chocolat noir que contenait aussi partie de la boîte. Comme dans les bento au Japon, on trouvait dans la boîte du riz, une protéine, des légumes, des fruits et une sucrerie; une belle variété de saveurs.

Si on peut l’acheter ou la commander, au Japon, le bento désigne avant tout le lunch pour emporter qu’on prépare à la maison. On peut donc y inclure les restes de la veille à une condition: qu’il y ait aussi du riz, des protéines, des légumes, des légumes marinés et des fruits.

Et ça aussi, il est possible de le reproduire ici. Un passage à la boutique Lunch-à-porter, dans le Vieux-Montréal, vous en convaincra. On y trouve des dizaines de boîtes colorées étagées ou à compartiments faites au Japon, parfaites pour reproduire l’idée que le pays du Soleil-Levant se fait du repas sur le pouce: variés, santé, savoureux et colorés.

Ouvrez l’œil, les bento arrivent en ville!

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!