alt="osteria-ai-pioppi"
18 juillet 2016Auteure : Julie Chaumont

Le « OMG! » du jour

Osteria Ai Pioppi, un parc d’attractions entièrement fait à la main

En Italie, dans la petite commune de Nervesa della Battaglia, Bruno Ferrin a construit de ses propres mains le Osteria Ai Pioppi, un parc d’attractions comptant 40 manèges 100% écologiques.

Tout a commencé le 15 juin 1969. Bruno Ferrin caressait le rêve d’ouvrir un restaurant. Il a été acheter deux carafes de vin et des saucisses qu’il a suspendues à un arbre, au-dessus d’un grill. Il n’avait acheté aucun espace publicitaire, n’avait mis aucune pancarte sur la route pour aviser une possible clientèle. Il était simplement curieux de voir s’il pourrait attirer des gens de cette façon. Deux hommes se sont arrêtés, lui ont demandé ce que c’était. Il les a servis et, en quelques heures, d’autres clients ont défilé, les vivres se sont écoulés… et le restaurant de Bruno Ferrin a été officiellement créé!

Photo: Instagram Osteria Ai Pioppi
Photo: Instagram Osteria Ai Pioppi

 

Au fil des ans, le restaurateur a ajouté quelques jeux dans la forêt avoisinante à la taverne, dont une grande glissade en métal. L’idée était d’attirer la clientèle dans son établissement, d’amuser les enfants qui accompagnent leurs parents au restaurant. Au fil des années, c’est une quarantaine de modules que l’homme a entièrement conçus et fabriqués de ses propres mains. Balançoires, glissades, montagnes russes… le parc d’attractions couvre près de 323 000 pieds carrés et attire chaque année un nombre croissant de visiteurs. «Je ne pensais pas que ça serait un si grand succès!», admet-il.

Photo: Instagram Osteria Ai Pioppi
Photo: Instagram Osteria Ai Pioppi

Utilisant la force humaine et l’énergie cinétique pour fonctionner, les manèges de Bruno Ferrin sont gratuits pour la clientèle de la taverne. On y va?

 

Inscrivez-vous à l’infolettre et participez à notre concours!