Photo: Kleindienst Group
19 octobre 2015Auteure : Julie Chaumont

Le « OMG! » du jour

À vendre: maison de luxe partiellement submergée

De luxueuses villas trois étages, dont le «sous-sol» vitré est entièrement submergé dans une eau turquoise, sont présentement en vente pour 1,8 million de dollars US à Dubai.

Photo: Kleindienst Group
Photo: Kleindienst Group

Baptisé The Floating Seahorse (hippocampe flottant), ce projet du promoteur immobilier Kleindienst Group comprend 42 villas de trois étages. Au niveau de la mer se trouve le «rez-de-chaussée», munie d'une cuisine entièrement équipée avec salle à manger et salon à aire ouverte. Partout, d’immenses fenêtres du sol au plafond, dont celles du salon qui s’ouvrent sur une immense terrasse munie d’un mini bar, d’une cuisinette et d’un jacuzzi. Au «sous-sol», la chambre principale et la salle de bain, entièrement vitrées, offrent une impressionnante vue sur le monde aquatique.

Photo: Kleindienst Group
Photo: Kleindienst Group

Une barrière de corail artificielle sera créée sous les villas afin d’offrir aux hippocampes, qui sont une espèce marine en voie de disparition, un espace de vie sécuritaire. Les futurs propriétaires devraient donc avoir la chance de pouvoir observer ces créatures aquatiques, assis bien confortablement dans leur lit… ou leur bain!

Photo: Kleindienst Group
Photo: Kleindienst Group

Les images de ce projet sont à couper le souffle. Une vidéo en faisant la promotion l’est tout autant. On serait par contre curieux de voir ce que ça a l’air une fois la nuit est tombée. Un fond marin complètement noir, avec de possibles bruits inhabituels… ça fait un peu peur, non?

Situé dans l’archipel The Earth of Europe, à Dubai; faisant lui-même partie du monumental projet The World, un archipel d’îles artificielles des Émirats arabes unis vendus à différents promoteurs ou richissimes personnalités, ces villas aquatiques proposent un tout nouveau mode de vie.

Photo: Kleindienst Group
Photo: Kleindienst Group

À ce jour, 35 de ces luxueuses demeures sont déjà vendues. La fin de la construction est prévue pour 2016 et les nouveaux propriétaires devraient pouvoir prendre possession de leur «hippocampe flottant» en 2017.

Inscrivez-vous à l’infolettre